« Vivre la Ville » 2023
High tech x low tech :
le choc des utopies ?

Le jeudi 30 mars de 9h à 13h au TRAKK

Après 2 éditions 100% en ligne (COVID oblige), « Vivre la Ville », la première conférence smart city namuroise, revient le 30 mars prochain dans une version en présentiel au TRAKK, le hub créatif de la capitale wallonne.

High tech x low tech :

le choc des utopies ?

La 4ème édition de « Vivre la Ville » sera consacrée à l’implication des nouvelles technologies dans nos espaces urbains, avec comme fil rouge la complémentarité entre la « high tech » (Blockchain, intelligence artificielle, jumeau numérique, …) et la « low tech » et ses principes de durabilité, de sobriété et d’inclusion numérique.

Car les technologies de pointe ne suffisent pas à elles seules à améliorer les espaces urbains, la « low tech » s’avère également indispensable pour construire des villes intelligentes qui améliorent réellement la vie des habitants, tout en les impliquant.

Entre solutions « high tech » et « low tech », quelles réponses technologiques permettront aux villes de demain de relever les défis démographiques, environnementaux et sociaux auxquels elles sont exposées ?

À propos de « Vivre la Ville »

Évènement pionnier sur le sol namurois, « Vivre la Ville » a pour ambition de sensibiliser les agents publics, les politiques, les chercheurs et les entreprises aux thématiques du Territoire Intelligent ainsi que de formuler et coconstruire des bonnes pratiques concrètes. Novatrice et pragmatique, cette journée s’organise autour de conférences et de workshops visant à questionner les discours et idées reçues portant sur la Smart City d’une part, et à proposer des modèles et outils alternatifs opérationnels d’autre part.

Nos spécialistes & orateurs

Annick Castiaux

Rectrice de l’UNamur

Professeure de gestion de l’innovation depuis 2002, Annick Castiaux dispense des cours qui interrogent la place des technologies dans la gestion et la stratégie des organisations, avec un focus particulier sur les technologies numériques.

Nicolas Celnik

Journaliste indépendant

Nicolas Celnik est journaliste indépendant, collaborateur régulier de Libération, Socialter et Reporterre, où il suit les enjeux de l’écologie politique. Il réalise des enquêtes sur l’impact de la technologie sur la société sous divers formats.

Il a également consacré des reportages sur ces enjeux dans d’autres pays d’Europe, mais aussi en Amérique latine, dans les pays Baltes et en Asie centrale.

Harold Kinet

CEO & co-fondateur de Be Blockchain

Harold est spécialisé dans les nouvelles technologies blockchain et Web3 depuis 2017.

Il est également chroniqueur spécialisé sur LN24 et conférencier pour les sujets tournant autour du Web3 comme les NFTs et le métaverse.

Avec sa société Be Blockchain, il est également co-initiateur du cluster wallon, WalChain.

Hadrien Macq

Chargé de recherches FRS-FNRS à l’ULiège

Hadrien est docteur en sciences politiques et sociales. Ses recherches portent sur les relations entre projets technologiques et systèmes politiques dans lesquels ils sont pensés et mis en place.

Il s’intéresse tout particulièrement aux diverses formes de participation publique en matières scientifiques et technologiques, ainsi qu’au développement et à l’utilisation de technologiques numériques dans la gouvernance urbaine.

Sophie Marischal

Géographe, cheffe du service NID 

Après avoir travaillé dans un centre de recherche universitaire (ULiège), Sophie a rejoint en 2006 la Ville de Namur pour travailler sur les thématiques de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme.

Elle dirige aujourd’hui le service Namur Intelligente et Durable, gestionnaire du NID, lieu d’exposition, de pédagogie et de co-construction autour des thématiques de la transition écologique et des nouvelles technologies.

Rémy Gierech

Fondateur de Holifresh, Polair.io & 2Blox

Avec 2Blox, en créant une communauté de compteurs de trafic. Une communauté qui partage des données de trafic continues et réelles à l’aide d’une technologie de blockchain de pointe et de capteurs alimentés par l’IA.

Sarah Bouraga

Professeur en Management de l’Information à l’UNamur

Sarah Bouraga est Professeur en Management de l’Information à l’UNamur.

Au sein de cette institution, elle intervient notamment dans les programmes de Bachelier et Master en ingénieur de gestion, où elle y enseigne des cours comme Data Analytics ou encore les Fondements de la Blockchain.

Depuis quelques années, elle a également développé un intérêt particulier pour la blockchain, comme l’illustrent ses dernières publications et le workshop international qu’elle co-organise depuis 2020.

Bruno Dumas

Professeur en Management de l’Information à l’UNamur

Bruno Dumas est depuis 2014 professeur à l’UNamur, où il dirige l’équipe de recherche Extended User Interfaces (EXUI) de l’institut de recherche NADI.

Ses domaines de recherches se focalisent sur l’interaction humain-machine et l’expérience utilisateur, les interfaces multimodales, la VR, les visualisation interactives, l’éducation au numérique ainsi que plus largement la manière dont l’expansion de l’informatique dans la vie courante influe sur les usages.

Michel Herquet

Co-founder & Managing Partner à B12 Consulting

Au cours de sa thèse en Physique des Particules (UMons), Michel a contribué au développement de plusieurs logiciels intelligents visant à faciliter l’étude expérimentale de nouveaux modèles, lesquels ont notamment été utilisés dans le cadre de la découverte du boson de Higgs.

En 2012, il co-fonde la société de service IT B12 Consulting. Il a depuis participé en tant qu’expert et manager à plusieurs centaines de projets dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), au service de sociétés, d’organisations et d’institutions publiques de toutes tailles et de tous secteurs d’activité.

Elise Degrave

Professeure à l’ UNamur, directrice de recherches au NADI & co-directrice de la Chaire E-gouvernement

Docteure en Sciences juridiques, la thèse d’Elise Degrave fut consacrée à l’e-gouvernement et à la protection de la vie privée.

Aujourd’hui, elle enseigne le cours de Sources et principes du droit, Régulation des innovations technologiques, ainsi que Gouvernance de l’internet et d’e-Gouvernement.

Par ailleurs, elle est membre du Conseil wallon du numérique et est régulièrement auditionnée comme experte en droit du numérique et en protection de la vie privée par les pouvoirs publics, par les médias et lors de conférences.

Programme

Introduction

}

9:00 – 9:15

Annick Castiaux

L’innovation dans la sobriété : une utopie ?

Bruno Dumas

La vision du numérique par l’UNamur : le Namur Digital Institute (NADI)

Le mouvement des techno-luttes

}

9:15 – 9:45

Nicolas Celnik

Pourquoi critiquer les technologies ?

Blockchain : impacts & opportunités

}

9:45 – 10:15

Harold Kinet & Rémy Gierech

 l’AI & la blockchain au service de la mobilité en ville

Sarah Bouraga

Démystifier la blockchain et mieux comprendre son utilisation

Quelle sera la ville de demain ?

}

10:15 - 10:45

Hadrien Macq

La Ville, la Carte, et l’État

Sophie Marischal

Le NID, lieu de co-construction de la ville de demain

Pause-café

Vers une intelligence articifielle citoyenne ?

}

11:15 – 11:45

Elise Degrave

Lutter contre les inégalités numériques pour une société durable

Michel Herquet

ChatGPT : chronique d’une (r)évolution en marche

Conclusions

}

11:45 – 12:00

Conclusions 

Lunch & Networking de 12h00 à 13h30

Rendu possible par